PASSER DE L’AUTRE CÔTÉ

LA BOUTIQUE

D’abord, il y a l’émotion du décor. Le surprenant sol
à damiers noir et blanc des designers espagnols
Pépé Cabrera, invite au questionnement : où suis-je ?

Kaléidoscope de stalactites blanches, le plafond rivalise d’originalité avec les murs en vitrines de bouteilles
de saké.

C’est dans ce modernisme décontracté que s’installe
la Boutique DJR avec son épicerie fine, sa boulangerie
et sa pâtisserie.

Ici, rien n’est ordinaire, et pourtant l’ambiance est comme familière.
Nos variétés de pains.
Nos variétés de pains.
"  "
La boutique.
La boutique.
Assortiments de produits de la boutique.
Assortiments de produits de la boutique.
Du côté de l’épicerie fine sucrée, on fait un détour par Tahiti, avec des gousses de vanille finement sélectionnées, et par la Creuse grâce à un miel artisanal de montagne, récolté une seule fois par an. La confiture, très peu sucrée, est baptisée « pâte de fruits ».

Les plats à emporter - plats chauds, sushis et salades -
sont églement proposés au Bar à saké.

Toute la boulangerie, toute la pâtisserie, sont fabriquées maison et sur place, contrairement à la majorité des boulangeries parisiennes.

L’ambiance familiale a du bon, ici on se sent comme à la maison.
La Boutique, traversée de lumière toute la journée,
offre des prix doux comme des pâtes de fruit.
Les salades gourmandes.
Les salades gourmandes.
Cette sensation se retrouve dans l’offre culinaire, faite de produits simples de qualité, travaillés sur place avec attention.

Si l’envie se présente, il est possible de repartir avec une expérience nippone dans le sac : une boîte de thé-vert aux grains de riz grillés, un paquet de macarons Dassaï ou de chocolats au saké.

Mieux, pour les curieux, le sandwich parisien s’emporte avec une bouteille de poche de saké frais, qui se boit comme une bonne bière.

Les néo-experts en Dassaï du quartier, murmurent déjà que l’accord tarte au fraise-saké est un délice. L’essayer, c’est l’adopter !

Les rayons plus « classiques » offrent foie gras, saumon fumé, caviar, moutarde et fleur de sel.
Le Miel de la Creuse.
Le Miel de la Creuse.
L’alvéolage (aussi appelé « nid d’abeille », sorte de ligne de main du pain) fait référence à la coupe de bout en bout - dans sa longueur.